Accueil> L\'importance de la répartition des héritages

24/03/2010

Allah le Tout Puissant s'est chargé Lui-même de l'évaluation des quotes-parts de l'héritage dues à chacun et il n’a délégué à quiconque leur cas, fût-il un ange rapproché ou un prophète envoyé. Ainsi, à chaque héritier Il a indiqué avec précision sa quote-part de l'héritage, contrairement à beaucoup de dispositions réglementaires qui, exposées sommairement dans le Livre, n’ont été détaillées que dans la Sunna du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam). C'est le cas, par exemple, de la prière, de l'aumône et du pèlerinage.

Én effet, la question de l'évaluation des quotes-parts de l'héritage a été amplement détaillée dans les versets du Coran comme ce fut le cas au début et à la fin de la sourate des" Femmes". Pour Allah (exalté soit-Il) ces évaluations sont autant de limites dont le respect entraîne récompense et la violation fait exposer aux châtiments. Ainsi Il dit (sens du verset) : " Tels sont les ordres d'Allah. Ét quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Ét voilà la grande réussite. Ét quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Ét celui-là aura un châtiment avilissant." (Coran : 4/13 et 14).
Commentant ces versets, Ibn Kathir (qu'Allah lui accorde Sa miséricorde) a dit: « C'est une incitation à l'apprentissage et à la familiarisation avec les quotes-parts de l'héritage en raison de la place tout à fait spéciale qu'elles occupent et qui leur confère une importance primordiale. Abou Dawoud et Ibn Majah ont rapporté, sur l'autorité d'Abdourahman ibn Ziad ibn An’am l'africain qui cite Abdour Rahman ibn Rafé At-Tennoukhi qui, à son tour, cite Abdoullah ibn ‘Amr (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : "Qui dit science dit trois choses seulement , le reste étant superflu : un verset non abrogé, une sunna appliquée, une évaluation équitable des quotes-parts de l'héritage"… » fin de citation .
Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a enjoint que les héritages échus soient partagés entre les concernés en disant : " Donnez les quotes-parts de l’héritage prescrites par Allah dans Son Livre aux ayants droit. S’il reste quelque chose, la priorité doit être donnée au parent mâle le plus proche." (Hadith consensuel, cette version est de Mouslim).
Les ulémas considèrent que la science de l'évaluation des quotes-parts de l’héritage constitue la moitié de la science. Ibn Üyaynah a dit : "La science de l'évaluation des quotes-parts de l'héritage est appelée la moitié de la science parce pratiquement elle concerne tout le monde." Fin de citation.
2013© IslamWeb ,Tous droits réservés.