La Mosquée bleue en Malaisie

8322 1544

 

La mosquée du sultan Salâh al-dîn ‘Abd al-‘Azîz Châh qui se trouve en Malaisie, plus connue sous le nom de Mosquée bleue, fait partie de ces mosquées qui se distinguent par leur style architectural islamique bien particulier et attirent de ce fait de nombreux visiteurs.

Localisation de la Mosquée bleue :

La mosquée du sultan Salâh al-dîn ‘Abd al-‘Azîz Châh ou Mosquée bleue se trouve dans la ville de Châh Alam qui est la capitale de la province de Silangur et qui se trouve à environ 25 kilomètres de la capitale de la Malaisie Kuala Lumpur, cette province est l’une des plus développées et florissantes du pays, la cause en est notamment qu’elle abrite l’aéroport international ainsi que la grande ville administrative de Butrajaya.
La Mosquée bleue est la deuxième plus grande mosquée de toute l’Asie du sud-est après la Mosquée de l’Indépendance de Jakarta en Indonésie, cette dernière mosquée peut contenir près de 24 000 fidèles.

L’édification de la Mosquée bleue :

Après que la ville de Châh Alam a été désignée comme étant la nouvelle capitale de la province de Silangur, ce qui se produisit en 1974, le sultan Salâh al-dîn ‘Abd al-‘Azîz ordonna la construction de la Mosquée bleue, c’est ainsi que les travaux commencèrent en 1982 et prirent fin le 11 mars 1988.

Le dôme bleu, la tour d’appel à la prière et les minarets de la Mosquée bleue :

Ce qui distingue le plus la Mosquée bleue des autres mosquées est évidemment son dôme de couleur bleue et argentée qui lui a donné son nom. Ce dôme est considéré comme le deuxième dôme le plus élevé du monde après le dôme de la mosquée d’Idah Bali qui se trouve dans la ville de Bursa en Turquie ; ainsi, le dôme de la Mosquée bleue a un diamètre de 51 mètres et sa hauteur à partir du sol est de 106 mètres, il est fait en aluminium.
La tour d’où l’appel à la prière est lancé est l’une des plus hautes du monde, elle atteint les 143 mètres ; par ailleurs, la mosquée comporte quatre minarets dans chacun de ses coins, c’est l’ensemble de minarets le plus imposant au monde.
Dès que les visiteurs arrivent aux abords de la mosquée ils sont subjugués par la beauté de ce dôme bleu qui incite à l’humilité et à la dévotion les gens qui pénètrent et prient dans ce lieu. Notons en outre que les surfaces intérieures du dôme ainsi que la salle de prière ont été décorées par des ornementations de style islamique ; par ailleurs, on constate que l’art décoratif intérieur est clairement d’inspiration malaise. Soulignons enfin que l’entrée des rayons du soleil à travers les vitraux de verre bleus de la mosquée offre un spectacle d’une grande beauté qui produit dans celui qui en est témoin une grande quiétude intérieure.

Style architectural de la Mosquée bleue :

La Mosquée bleue se distingue par des touches architecturales qui sont typiquement de style malais ; en fait, la Mosquée bleue est un mélange du style architectural islamique classique et de l’art architectural malais contemporain, la réalisation de cet édifice au style singulier a été possible grâce à l’utilisation de technique de construction moderne, c’est donc pour cela que cette mosquée est l’une des réalisations architecturales les plus belles de Malaisie et même de tout le monde musulman. Cette grande beauté architecturale est notamment bien incarnée par les ornementations se trouvant dans les figures triangulaires du toit très haut de l’édifice qui sont incrustés de versets coraniques ainsi que sur les portes et dans les diverses entrées.
Eu égard au fait que la couleur bleue est apaisante et qu’elle incite à la méditation, c’est cette dernière qui a été choisie, car outre le fait qu’elle protège l’intérieur d’une lumière naturelle trop forte, elle favorise la spiritualité ainsi que la sérénité de l’esprit.
Soulignons que la calligraphie arabo-musulmane orne les bordures du dôme et de la salle de prière principale, il est également important de noter que c’est le célèbre calligraphe égyptien al-Charqâwî qui fut l’auteur de ce travail magnifique.
La Mosquée bleue comporte deux niveaux : le premier niveau est notamment constitué de la salle de prière pour les hommes, cette salle est évidemment climatisée et recouverte totalement d’une moquette, il faut savoir que cette salle de prière est l’une des plus grandes du monde ; en outre, ce niveau abrite également les bureaux de l’administration de la mosquée, une salle de conférences, une bibliothèque, des lieux dédiés à l’accueil des visiteurs ou encore des salles de classe. Quant au second niveau, il sert essentiellement à la prière des femmes.

Le jardin des arts islamiques :

La Mosquée bleue domine le jardin des arts islamiques, ce dernier entoure la mosquée ainsi qu’un petit étang ; le jardin a une superficie de 14 hectares, ce qui fait de lui un lieu de visite très prisé des musulmans, de plus il offre aux yeux des visiteurs des paysages naturelles inspirés du Firdaws évoqué dans le Noble Coran.
On trouve dans ce jardin neuf expositions permanentes où sont présentés divers arts islamiques comme par exemple la calligraphie, les gravures ou encore l’architecture. Notons également que ce jardin accueille de temps à autre des manifestations culturelles. Enfin, il y a dans ce jardin des jeux aquatiques d’une grande qualité, c’est ainsi par exemple que les visiteurs ont la possibilité de faire un tour de barque sur l’étang, lequel étang accueille sur ses rives des commerces qui constituent l’un des ensembles commerciaux les plus importants de la ville de Châh Alam.

Source : Islamstory, traduction Islamweb.
 

Articles en relation