Comment se protéger d’un amour passionnel ?
Fatwa No: 89266

Question

Il y a deux ans de cela, je vous ai posé une question et vous m'avez répondu dans votre fatwa qu'une femme pouvait se proposer en mariage à un homme. Cependant, cela n'est pas possible dans mon cas, car j'habite un pays où j'ai des responsabilités alors que l'homme que je désire habite un autre pays où il a des responsabilités et des enfants. Il ne connaît d'ailleurs pas les sentiments que j'éprouve pour lui.
Quel est l'avis de l'Islam concernant l'amour spirituel ? Continuer à aimer une personne et à penser à elle est-il un péché ? Il est très douloureux d'aimer une personne sans pouvoir l'en informer en raison de l'âge, du statut et de l'origine. Tel est mon cas depuis maintenant cinq ans. Je n'ai ni vu ni parlé à cette personne durant cette période, mais lorsque je me suis très brièvement rendue en Arabie Saoudite depuis peu, je l'ai rencontré. L'Islam interdit les regards illicites et je vous ai dit précédemment qu'il s'agit du fils de mon oncle paternel. Cependant, après mon retour d'Arabie Saoudite, l'amour intense que j'éprouve pour lui n'a fait qu'augmenter et commence à me tuer. J'ai même failli être admise à l'hôpital en raison de la douleur que je ressens au cœur. Je ne cesse de pleurer et je ne sais que faire ? Pouvez-vous me conseiller ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Comme nous vous l'avons dit dans notre fatwa précédente, il est permis à la femme de se proposer en mariage à un homme. Concernant plus particulièrement votre cas avec cet homme, vous pouvez le faire par tout moyen conforme à la Charia comme par téléphone ou par lettre à condition d'être à l'abri de toute tentation, ambiguïté et péché. Vous pouvez aussi demander à un parent de confiance de le faire à votre place et cela est sans doute préférable.

 

Sachez que la chose à prendre en compte concernant la personne avec qui l'on désire se marier est la piété et la bonne moralité. Il ne faut pas prêter attention aux autres facteurs comme la richesse et la famille selon l'avis prédominant des savants.

 

Quant à l'amour qui survient spontanément et qui n'entraîne rien d'illicite, il n’entraîne pas de blâme. Cependant, s'il est impossible de parvenir à l’être aimé par un moyen licite, il est alors obligatoire de s'en détourner et d'arrêter d'y penser, car l'entêtement dans cela peut conduire à la tentation et à essayer d'obtenir ce qu'on souhaite par des moyens illicites.

 

D'après votre situation, vous semblez être tombée dans un amour passionnel. Comme on dit l'amour peut parfois tuer. L'amour passionnel est une maladie dangereuse pouvant avoir des conséquences funestes. Il vous faut donc vous efforcer de le soigner. Certains savants ont cité les étapes nécessaires pour soigner l'amour passionnel et ces étapes sont les suivantes :

 

La première : le mariage. Le Prophète () a dit : « On n’a rien vu de meilleur pour les amoureux (ou ceux qui s'aiment) que le mariage. » (ibn Mâdja)

 

La deuxième : perdre espoir dans le mariage avec cet être aimé lorsqu'il n'existe aucun moyen licite d'y parvenir.

 

La troisième : prendre conscience que se lier d'amour pour quelqu'un qui n'éprouve aucun désir envers soi est une sorte de folie.

 

La quatrième : prendre conscience des conséquences néfastes de l'amour passionnel et des bienfaits dont il prive.

 

La cinquième : se rappeler les défauts que peut avoir cette personne tout en méditant la parole d'Allah (sens du verset) : « [...] Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. [...] » (Coran 2/216)

 

La sixième : se tourner sincèrement vers Allah, ce qui est la chose à faire en toutes circonstances.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation